• Une perle multicolore au bord de la route

    Une perle multicolore au bord de la route

     

    Alors que l’on entre à Clairac par la route de Bourran, on aperçoit au bord de celle-ci une magnifique maison blanche avec un portail bleu et à l’intérieur du jardin, des fleurs de toutes les couleurs les plus chaudes et chatoyantes. Il s’agit de la maison de Mme et M Visintin. Cette maison n’est pas inconnue des participants au concours des jardins fleuris. En effet, Mme Visintin a déjà réussi à obtenir la 4ème place du classement en 2010 ; la 5ème place en 2012 et la 6ème en 2013. Pour beaucoup d’habitants de Longueville, il s’agit de la maison avec le plus beau jardin de Clairac.

    Mme Visintin est une passionnée. Le virus de la passion des fleurs ; elle l’a attrapé par sa mère et sa grand-mère. Depuis, elle marche dans leurs traces. « Mon plaisir du matin est de prendre mon petit déjeuner et de faire le tour de mon jardin ». Un jardin bien garni de bégonias et de marguerites accompagné de rosiers et de lauriers à fleurs blanches ou rouges. Mais, la plante préférée de Mme Visintin reste le bougainvillier. « C’est dommage que cette plante ne tienne pas l’hiver, elle gèle. ». C’est là malheureusement le défaut de ces plantes, elles ne supportent pas les climats trop froids. Mais, cela ne la décourage pas. « J’ai l’habitude de les garder trois ans à la maison pour qu’ils soient assez forts pour résister. Puis je les mets dehors au retour de beaux jours et je les rentre en hiver. » Le bougainvilier est une plante très belle qui ravie souvent les promeneurs. Quand elle est en fleurs, le feuillage disparait presque entièrement pour laisser place aux belles couleurs rose, orange, rouges, jaune ou blanches. Cette année, madame Visintin ne participera pas au concours des jardins fleuris mais, elle continue d’embellir son jardin.

    Un potager très étendu 

    Mme Visintin a également un potager. Un potager très étendu qui recèle beaucoup de fruits et légumes. Des produits plus sains pour savoir ce que l’on mange, il n’y a pas mieux. Mais c’est aussi pour le plaisir de la culture qu’elle en a autant. C’est également une habitude de cultiver ces légumes. Une habitude qui remonte à leur jeunesse. « Avant, il y avait moins de voitures que maintenant ; et les personnes qui avaient un potager ne pouvaient pas forcément se déplacer. Alors un homme passait de maison en maison pour venir récupérer les légumes pour les vendre au marché. ». Ainsi, monsieur et madame Visintin ont gardé cette habitude de cultiver leur plantes pour le plaisir, pour leur santé mais aussi par habitude. Après tout, il n’y a rien de meilleur que le fruit de son propre labeur.

    IMGP8891
    IMGP8875
    IMGP8874
    IMGP8873
    IMGP8888
    IMGP8878
    IMGP8887
    IMGP8877
    IMGP8885
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :