• Clairac et le pruneau d'Agen

    Clairac et le pruneau d’Agen

     

    D’Agen le pruneau n’en porte que le nom du au port dans lequel il était commercialisé. En effet appelé aussi la prune d’Ente c’est à Clairac qu’on doit ce fameux pruneau. D’origine syrienne, il fut ramené peu de temps après les croisades du XIIIe siècle dans le Sud-Ouest de la France. Ce prunier appelé Prunier de Damas aurait été greffé sur des pruniers locaux par les moines clairacais. Ainsi naquit la prune d’Agen ou prune Datte. Ce n’est qu’au XIXe siècle que l’on lui donna le nom de prune d’ente.

    Par ailleurs on attribue également aux moines clairacais la découverte d’e la technique de séchage des prunes au soleil permettant une plus longue conservation du fruit et de ces qualités nutritives. C’est comme ça que le pruneau d’Agen fut créé.

    Aujourd’hui cette technique de fabrication et de culture perdure. Elle se pratique encore aux alentours de Clairac et sur les bords du Lot. Il est d’ailleurs possible de visiter à Laffite-sur-Lot la maison du pruneau ou encore le musé du pruneau.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :